Actualités de nos villages

ACTUALITE FEVRIER

TOURRETTES

Les 25 et 26 février 2017

💁 LA VIOLETTE DANS TOUS SES ÉTATS

 

Ne cherchez pas le corso fleuri et ses chars de fleurs, il n’y en aura pas cette année, pour des raisons de sécurité. Cependant le soleil a répondu présent pour cette nouvelle version de la fête, et les commerçants ont joué le jeu et décoré leurs vitrines avec soin.

Ce premier week-end de la Fête de la Violette, les 25 et 26 février, met à l'honneur les producteurs tourrettans. Douze stands pour découvrir les productions locales : violettes et plantes à parfum, légumes et fruits du terroir, viande de porcs élevés à Bar-sur-Loup, huile d'olive et vins, safran, fromages, confiseries, savons, laine... Beaucoup de spécialités tourrettanes, de quoi composer un excellent repas, de l'apéritif au dessert.

 

Sur le Scourédon, parmi les exposants notons le stand de l'association "Patrimoine Vivant du Pays de Grasse", porteuse de la candidature au Patrimoine Culturel de l'Humanité avec le dossier "Les savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse". L'association est présidée par le sénateur des Alpes-Maritimes, Jean-Pierre Leleux, maire honoraire de la ville de Grasse. Le projet semble en bonne voie pour une sélection qui aurait un retentissement sur l'ensemble des communes - dont Tourrettes - travaillant depuis des siècles dans la culture des fleurs, la production et l'élaboration du parfum.

Rendez-vous est donné le week-end prochain, les 4 et 5 mars, pour la seconde partie de la fête annuelle avec des animations pour les enfants et un rallye : " VICTORIA FLEUR EMBLÉMATIQUE ".

 

Pour tout renseignement consultez le site : www.tourrettessurloup.com

 

Marcel ORENGO

 

Le 3 fevrier 2017

LA GAUDE

Le 12 février 2017

La fête patronale de la Sainte Appolonie

Dimanche, La Gaude célébrait la fête patronale de la Sainte-Apollonie organisée par l'association des Fêtes et Traditions Gaudoises, en présence de Michel Meini,  maire de La Gaude, de Joseph Ségura, maire de Saint-Laurent-du-Var, et de Vanessa Siegel,  conseillère départementale.
Le cortège, précédé des quatre porteurs de la statue de la sainte, a débuté la procession en gravissant l’escalier  superbement fleuri de la montée Sainte-Appolonie au son des galoubets et des tambourins de La Brissaudo. Arrivé devant l’église, il a été accueilli par le joyeux tintement des cloches. L’assistance a ensuite pu suivre la messe, célébrée en l’honneur de la sainte par le Père Angèlo Fantozzi.

Après l’office, tous se sont retrouvés pour le verre de l'amitié.

Isabelle &  Jean Seguin

GATTIERES

Le 03 fevrier 2017

La Saint Blaise, la soupe au pistou

  Vendredi, la salle Louis Vogade accueillait l'équipe du comité des fêtes, présidé par Eric Bocchi, et de nombreux bénévoles s'affairant à  préparer les ingrédients nécessaires à la soupe au pistou gattièroise.
Roger Fénech,  chef cuisinier, répartissait les tâches au fur à mesure de l'arrivée des volontaires. Ainsi courgettes, navets, céleris, pommes de terre, poireaux et carottes ont été rapidement lavés, épluchés et découpés. L’ail et les oignons ont été réservés aux plus courageux. Frédéric Bataille, vice-président du comité des fêtes,  s'est chargé de la découpe des différents morceaux de viande destinés à agrémenter la soupe. Comme chaque année, l’ambiance était conviviale et joyeuse.

Isabelle & Jean Seguin

TOURRETTES

Les 16, 17 et 18  février 2017

L'oeuvre de George à la maternelle

Le projet de rénovation de l’école maternelle, décidé en 2013 et amélioré en 2014, comportait la réalisation d’une fresque sur la façade ouest de l’établissement. Cinq études sont présentées dans les locaux de la mairie. Le choix a été laissé aux Tourrettans sous la forme d’un vote durant le mois de septembre 2016.

 

Le décor mural de l'artiste George, intitulé « Coloriage du bonhomme s'échappant de la page suivi d'une envolée de papillons » est arrivé en tête avec 30 % des suffrages. Les trois projets présentés par George ont totalisé 66 %, contre 31 % pour les projets de trompe-l'œil et 5 % pour le projet de paysage.

 

GEORGE, sculpteur et concepteur d’identité visuelle, est diplômée en 1992 de l’École nationale des Beaux-arts de Lyon ; avec les félicitations du jury. Cette artiste de Tourrettes-sur-Loup surprend par la grande diversité de ses modes d'expression, des thèmes abordés et des registres symboliques. Sculptures monumentales surréalistes, hybrides végétales, surprenants "Doodles", pièces uniques en bronze, art numérique, ou encore coloriages inachevés, naissent de l'imaginaire de George où nature et matière se confondent, inventant ainsi un lien entre le rêve et le fantastique.

 

Notre film présente l’artiste dans son atelier ; elle nous explique la technique employée, l’idée maîtresse et la façon dont elle a mélangé ses inspirations de papillons et les dessins des enfants. Il se poursuit par la mise en place des 400 Kg d’acier préalablement présentés sur le sol de la salle des fêtes pour repérage, et quelques 250 perçages sur la façade réalisés en deux journées et demie.

En janvier 1988 l’école maternelle recevait ses premiers élèves. Le projet avait été porté par la municipalité de l’époque avec son maire d’alors, Damien BAGARIA, père de l’actuel maire. Par la suite, devant la croissance de la population, des préfabriqués sont mis à la disposition des petits Tourrettans et leurs enseignants.

 

La rénovation  a été décidée en remplacement des préfabriqués devenus vétustes et hors normes.

 

Le 15 octobre 2016, Damien Bagaria, maire du village, inaugure l’école maternelle agrandie et modernisée. Cette extension est composée de deux nouvelles classes, d’une salle pour le périscolaire, d’une salle de motricité, de l’agrandissement de la salle de restaurant, de la création de vestiaires aux normes et d’un nouveau préau. Des travaux s’élevant à plus d’1,5 million d’euros et financés avec des subventions du département, de la CASA (Communauté d'Agglomération Antibes-Sophia-Antipolis) et de l’État.

 

À la rentrée de septembre 2016, l’école accueillait 95 enfants, et 350 repas seront préparés quotidiennement dans la cuisine centrale.

 

Le nom de la maternelle « Damien Bagaria » a été choisi par la municipalité précédente et son maire José Bertaina.

 

Marcel ORENGO

GATTIERES

Le 4 février 2017

La Saint Blaise, le carnaval

Samedi, la pluie matinale ayant laissé place à un soleil radieux,  le carnaval a pu emprunter les rues sinueuses du village.
Les chars, réalisés par les Gattièrois, avaient pour sujet les dessins animés. Ainsi, le char de la Reine des neiges a côtoyé celui de Casper, des super-héros (baptisés super-« blhéros » pour l’occasion…), des Daltons ou encore celui des Mignons !

Un après-midi de fête réussi sous une pluie de confettis.

Isabelle & Jean Seguin

TOURRETTES

Le 4 février 2017

La Matinée Découverte des Métiers

 

Pour la huitième année, les jeunes de 15 à 25 ans étaient invités à venir découvrir les métiers présentés par 17 exposants (Gendarmerie, Air France, école hôtelière de Cannes, Frédéric M, etc.). Denise di Maggio, adjointe à la Jeunesse et aux Sports, était présente tout au long de la manifestation pour accompagner les professionnels et répondre aux visiteurs.

 

Souvent accompagnés de leurs parents, les jeunes ont pu poser toutes les questions sur les tenants et aboutissants des professions qui les tentent : beaucoup de métiers manuels avec des formations aux métiers de l’artisanat mais également les entreprises locales avec l’Association des Entreprises Vençoises prêtes à accompagner les jeunes dans leur formation.

 

Nous vous proposons de visualiser les interviewes de responsables de stands et découvrir ainsi quelques facettes des offres de la région.

 

Marcel Orengo

VIM

vence-info-mag

Copyright : VENCE-INFO-MAG 2015