ACTUALITE AVRIL

VENCE

Le 29 avril 2018

YVONNE, Princesse de Bourgogne : Lecture

 

   Ce samedi 29 avril 2018, à la salle des Meules à Vence, lecture par Marie-Agnès COUROUBLE et quelques-uns de ses élèves de larges extraits de la pièce de Witold Gombrowicz : Yvonne Princesse de Bourgogne.

   Dans un entretien, accordé à un journaliste lors d’une représentation de cette œuvre, présentée de multiples fois depuis sa création à Varsovie en 1935, Gombrowicz se dit « lassé qu’à chaque représentation on se croit obligé de dire ou écrire : Voilà une variante du théâtre de Ionesco et de Beckett, ou encore me designer comme un de leur précurseur, ou bien c’est du théâtre de l’absurde genre Ionesco ou Beckett. Je voudrais bien savoir comment ces deux noms maudits vont dévorer toute la substance des écrits consacrés à mes œuvres. Mon théâtre est un théâtre d’idée, avec ses moyens propres et ses buts propres ».

   Une lecture à plusieurs voix où chacun tient son rôle, et où il paraît évident qu’il est bien difficile, n’en déplaise à l’auteur, de ne pas penser à une variante de Ionesco, pour ma part tout au moins, pour Beckett je connais moins. On peut cependant, si on croit Gombrowicz, ne bien vouloir voir aucune influence sur son œuvre car il affirme ne jamais regarder une pièce de théâtre si ce n’est Shakespeare.

    Les voix sont bien choisies, et chacun se donne au mieux même si le tout paraît par moment un peu long. On ne connaîtra jamais l’opinion d’un chat apparu en début du spectacle, et qui, particulièrement affectueux, a passé une heure trente à se frotter aux jambes des récitants et des spectateurs.

    Des applaudissements ont salué la fin du dialogue. Évelyne Temman, Adjointe déléguée à la Culture, avait tenu à honorer par sa présence Marie-Agnès Courouble qu’on ne présente plus, et qui compte parmi les personnalités locales qui œuvrent depuis un plus d’un demi-siècle au service de l’écriture et du théâtre dans notre ville.  

Raymond ARDISSON

 

                P.S. : À noter qu’un cycle de conférences, destinées à mieux faire connaître l’œuvre de Witold Gombrowicz, débute le 5 mai courant à l’Office de tourisme ; pour plus de précisions : 04.93.58.06.38.

VENCE

Le 28 avril 2018

29 ème salon de l'auto de Vence

Le 29ème salon de l'auto de Vence, organisé par le Rotary Club de Vence s'est déroulé ce week-end sur le parking de la Rousse.
Cette manifestation attire chaque année des constructeurs français, européens, japonais et coréens. Les visiteurs ont pu admirer de nombreux modèles, des petites cylindrées aux voitures haut de gamme avec  leurs équipements high-tech 

Les bénéfices de ce salon permettront de répondre en partie aux nombreuses demandes d'aides financières qui parviennent au Rotary Club de Vence.

Jean Seguin

VENCE

Le 18avril 2018

Premier atelier participatif pour une mobilité durable à Vence

 

                Ce mercredi 18 avril à partir de 18h30 à la Villa Berthe à Vence, l’association « L'Écologie Pour Vence », avec plusieurs associations partenaires, a convié les Vençois à une initiative citoyenne, neutre et apolitique, dans le respect et la bienveillance, dans le but de faire émerger ensemble des propositions concrètes pour une mobilité durable et conviviale.

 

                Une présentation de la réunion, de son déroulement et de son but, par Fabrice Le Calvez, Vice-président de l'Écologie Pour Vence ; des spécialistes de l'autopartage, le Garage Mistral, avec sa flotte de 4 véhicules de courtoisie disponibles sur Drivy, représentant les véhicules électriques ADDAX (dont un petit utilitaire de 1000 kg fermé était présenté) et la société de location Ada, qui propose des solutions de mobilité durable ; du covoiturage (notamment « RIDYGO » représenté par Julie Lionet-Bourgat), des vélos électriques en libre-service (par Marjorie François, Directrice d’Exploitation de la société « Clean Energy Planet »), ont permis d'évoquer des éléments, des possibilités, des modes de déplacement durables sur le thème du loisir, de la vie quotidienne et du déplacement professionnel de manière optimiste, simple, économique et écologique.

 

                La seconde partie de la soirée a été dédiée à des ateliers participatifs ludiques, animés par Dominique ORTOLI, par le biais de tables rondes ouvertes lors desquelles, à l'aide de Post-it et de crayons, en passant d'une table thématique (Mobilité professionnelle, Vie quotidienne, Tourisme et Loisirs) à l'autre, tout le monde a pu confronter propositions et solutions.

 

                Chacun a apposé des idées, a été confronté avec des partenaires puis a changé de table et donc de thématiques, afin de retirer des propositions et des idées collectives dans les quatre thèmes, dans un but commun de se déplacer dans notre « Vence-la-Jolie » de manière beaucoup plus agréable.

 

                Dans un troisième temps, une restitution générale de toutes les propositions a été faite en commun où chacun pouvait enrichir les propositions et débattre des idées, et s’inscrire pour recevoir le résumé des travaux ou participer aux ateliers thématiques qui suivront avant une prochaine rencontre.

 

                Une possibilité pour chaque individu de faire appel à l'intelligence collective de tous, en vue d'une mobilité durable pour une ville avec moins de pollution, de possibilités de déplacements sans désagréments, mais avec un changement d'habitudes positif pour soi, pour les autres et pour l'environnement.

 

                Rendez-vous à tous le mercredi 2 mai à la Villa Berthe pour une nouvelle rencontre !

 

Emmanuèle PILLARD­-LE BRETON 

LA GAUDE

Le 14 avril 2018

Les auteurs gaudois rencontrent leurs lecteurs

 

À l’initiative de Roger Drouin et Alex Benvenuto, aidés par la médiathèque et la mairie, neuf Gaudois, auteurs de livres, rencontrent leurs lecteurs avec une sympathie non feinte. Marie-Odile Ascher, Alex Benvenuto, Jean-Philippe Castan, Roger Drouin, Laurence Fey, Marie-Christine Lemayeur et Bernard Alunni, Anne-Marie Mellet, Laurent Reese et Guillaume Roux sont donc les ‘’héros’’ de cette première édition d’une manifestation bon enfant qui, à n’en pas douter, aura bien d’autres prolongations.

Tous les sujets sont présents sur les étalages ; de la cuisine en passant par l’histoire et la géographie, les plantes, les maths et, bien entendu, les romans.

Belle initiative… À l’an prochain !

Marcel Orengo

SAINT JEANNET-CARROS

Le 12 avril 2018

5ème FORUM EMPLOI

Salle ECOVIE de Carros

 

Nombre de visiteurs : 600 visiteurs

Nombre d’exposants : 56 exposants

(33 entreprises dont 6 agences d’intérim, 9 écoles, CFA, GRETA, 8 organismes pour la création d’entreprise et 6 partenaires)

 

Cette manifestation, organisée par les communes de St Jeannet, Gattières, Vence, Carros et Le Broc, en partenariat avec le CAIPDV, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMAR06), la Chambre de

Commerce et d’Industrie (CCI) et Pôle Emploi fut, pour l’ensemble des participants et malgré un temps épouvantable, une très belle réussite.

C’est sous une pluie torrentielle que nous avons eu le plaisir d’accueillir 600 visiteurs en dépit d’une amplitude horaire 8h30 – 13h, revue à la baisse par rapport à l’édition 2017.

(...)

Lire la suite ICI

 

VENCE 

ATELIERS D’ÉCRITURE LES SAMEDIS 7 et 14 AVRIL 2018 À LA MÉDIATHÈQUE DE VENCE

 

                Le flyer met en exergue une citation de Audre LORDE, poétesse américaine du début du XXème siècle : « La poésie n’est pas un luxe, mais une nécessité vitale de nos existences. Elle est la voie par laquelle nous parvenons à nommer ce qui n’avait pas de nom ».

                Les objectifs affichés pour ces deux ateliers de poésie sont que chaque participant :

  • Trouve sa langue

  • Expérimente une poésie verbale et visuelle

  • Évoque un ailleurs vécu ou rêvé

  • Pense la singularité et la différence comme un tremplin créateur.

 

                Ces deux séances se déroulent sous la conduite de Sandrine MONTIN, maître de conférences en Littérature comparée à l’Université de Nice.

                Devant chaque place autour de la grande table rectangulaire, l’animatrice a déposé un feuillet représentant une mappemonde. Elle lit des extraits de poèmes, notamment de Rimbaud. Elle demande ensuite à chacune et chacun d’indiquer sa définition spontanée de l’ailleurs puis de créer, sur une feuille en épais papier Canson de format A3, sa propre vision de l’Ailleurs, en utilisant les outils mis à disposition : compas, ciseaux, colle, images, pinceaux, aquarelle, encres, feutres, stylos, crayons à papier, crayons de couleur, pastels, etc... C’est dans un silence appliqué que le temps s’écoule ; et déjà il est l’heure de clore cette première séance.

                La deuxième séance va permettre à des personnes nouvelles de se joindre au groupe. Sandrine, l’animatrice, a fait un large choix de textes et d’auteurs différents et nous invite à laisser notre créativité s’exprimer, en nous inspirant des textes lus si nous le souhaitons. Une fois encore, le ressenti est le même : le temps s’est écoulé… vite, trop vite.

                Nous apposons notre prénom, nous laissons notre ouvrage sécher, dans cette grande salle de la Médiathèque. Nous échangeons nos impressions. Nous sommes unanimes : quelle diversité dans toutes ces créations ! À partir d’un seul mot : l’Ailleurs.

                La Médiathèque va prochainement exposer les œuvres créées lors de ces deux ateliers. 

Danielle VALLÉE

SAINT PAUL DE VENCE

Le 7 avril 2018

Concert caritatif au profit des Petits Princes

Samedi soir la Troupe AVH de Mr Serge Serra s’est associée à l’association 1000 & 1 Rêve.

1000 & 1 Rêve est une association créée par des élèves de l’école de L’EDHEC de Nice au profit des Petits Princes, association pour aider les enfants malades à réaliser un de leur rêve.

C’est donc tout naturellement que la Troupe AVH a répondu présente pour cette belle cause.

Pendant près de 2h, celle-ci a fait vivre les nombres spectateurs le rythme effréné de leur nouveau spectacle, ou se mêle bien entendu le chant mais également danse et théâtre avec beaucoup de gaité et de bonne humeur !

Vous pourrez retrouver la troupe le 30 juin prochain lors du spectacle de fin d’année de l’Association Art Vocal & Harmonie !

Grace à l’initiative des élèves de l’EDHEC, de la Troupe, et des nombreux spectateurs, des enfants malades vont pouvoir vivre le temps d’un Rêve comme tous les autres enfants, alors pour eux, MERCI.

Magali Seguin

VENCE

Jeudi 5 avril 2018

 

CONFÉRENCE SUR LES DÉGATS DU CHARANÇON ROUGE DANS LES PALMIERS*

 

*« Le palmier dans l'aménagement urbain et son économie » par Patrice MIRAN, Premier Adjoint responsable du Développement durable, de la Transition énergétique, des Travaux et de la Mobilité, des Relations avec les associations environnementales.

 

                Ce jeudi 5 avril 2018 à 19h au cinéma Casino de Vence, nous avons pu assister à des projections, témoignages, informations et questions/réponses sur la lutte contre le charançon rouge qui met en danger nos palmiers.

                - L’intérêt du palmier, image de carte postale de la Côte d'Azur : faible emprise au sol grâce à des racines courtes et compactes qui évitent la déformation de la voirie alentours, production d'ombre sans gêne à hauteur d'homme ni feuilles à ramasser. 

                - Le cas de la Mauritanie où l'éradication du charançon rouge est en très bonne voie.  

                - Lancement de la lutte collective à Vence en 2017  

                - La lutte collective contre le charançon : une nécessité.

                - Retour d’expérience de la Communauté.

(...)

LIRE LA SUITE ICI

VENCE

Le 6 avril 2018

FELLINI : Des feux du Music-hall à la magie du cinéma

 

Conférence de Marc CHAIX, journaliste et conférencier dans le cadre de l’Université dans la Vie.   

 

                Né en 1920 et décédé en 1993, Federico Fellini, contrairement aux autres metteurs en scène de ce temps s’inscrivant dans le style de leur époque, lui, avec sa richesse d’inspiration parfois déroutante, sa profonde originalité, ne s’inscrit dans aucun.

                Francesco Rossi est un cinéaste politique, Rossellini est le pionnier du néoréalisme, Visconti avec sa pellicule se rapproche de la plume de Marcel Proust, Ettore Scola est un cinéaste proche du réalisme social. Fellini ne rentre dans aucun courant particulier. Il fait du Fellini et, ce, dès son premier film « Les feux du Music-hall » jusqu’au dernier « La Luna ».

                Doué pour le dessin, dans sa jeunesse il développe la caricature, que l’on trouvera plus tard dans ses films riches en personnages « felliniens » . En 1948 il est déjà connu dans le monde du cinéma, puisqu’il a collaboré avec Rossellini Alberto Lattuada et Pietro Germi.

                Après deux films de débutant, « Les feux du Music-hall » et « Le Sheikh blanc », Fellini obtient son premier succès : « Les Vitelloni », film mieux maîtrisé, puis « La Strada » considéré comme un chef-d’œuvre. Peu avant son tournage il rencontre Giulietta Masina, qu’il va épouser et lui donner un rôle important dans ce film et dans plusieurs autres par la suite.

                Marc Chaix nous parle avec passion de ce metteur en scène dont, en cinéphile averti, il connaît parfaitement l’œuvre, intervenant plus longuement sur ses films majeurs, comme « La Strada » considéré comme l’un de ses chefs-d’œuvres, ou en 1960 « La Dolce Vita », énorme succès dont la musique de Nino Rota, lancinante, et l'image légendaire d’Anita Ekeberg, déambulant dans la fontaine de Trevi, font le tour du monde, en lui permettant de réaliser, trois ans plus tard, son film le plus personnel et le plus ambitieux, « Huit et demi », bien que sans doute aussi le moins commercial.

                Ses 21 longs-métrages entre 195O et 1990 lui vaudront 4 Oscar du film étranger, deux Lion d’argent à Venise, et une Palme d’Or à Cannes.  

 

Raymond ARDISSON 

Photos : A.R. / Internet

SAINT PAUL

Le 28 avril 2018

Présentation de l’Atelier de Sculpture

 

de

 

Martine WEHREL

Martine Wehrel est connue sur la Côte d’Azur et jusqu’en Suisse en passant par l’Italie, pour ses « Pieds » en résine colorée.

Des pieds gigantesques que l’on retrouve sur la Croisette à Cannes, ou encore à Monaco, à Saint-Paul de Vence et en bien d’autres lieux prestigieux… Des pieds bijoux, toujours des pieds malins !  

 

Aujourd’hui nous la découvrons professeur de sculpture.

Ici, à la Vieille Forge, elle a transporté une partie de son atelier de Saint-Paul de Vence avec quelques uns de ses élèves et leurs travaux.

 

« Dans mon Ecole/Atelier, ce que j’aime avant tout c’est partager… Pour moi la transmission c’est le plus important ! J’ai eu la chance d’avoir de très bons professeurs aux Beaux Arts de Paris, à l’Ecole du Louvre…avoir des bases académiques ça sert à tout le monde, aussi, dans mon atelier je fais de l’art/thérapie…sans en avoir l’air ».

Lire la suite ICI

VENCE

Le 19 avril 2018

Vernissage de l'exposition

"Les Forces de la Liberté :

le Débarquement de Provence et la Libération de la France "

 

Cet après-midi dans une ambiance très conviviale s'est déroulé le Vernissage de l'exposition "Les Forces de la Liberté : le Débarquement de Provence et la Libération de la France" par la maire Catherine Le Lan, accompagnée de Josianne Gattaciecca, conseillère municipale déléguée à la sécurité et aux associations patriotiques, Bernard Joudon excellent guide conférencier, président du Comité de Vence et des Balcons d'Azur de la Légion d'honneur, Jean-Claude Pelou, président du Souvenir Français Comité de Vence , Didier Derache, son vice -président, Antoine Ranadi, son trésorier et Luce Gayet sa secrétaire, les porte-drapeaux, et les anciens combattants.

A cette occasion nous avons accueillis des élèves de CM1-CM2 de l'École du Suve. 
Cette exposition présentée avec le concours de l’ONAC VG se tient dans l’ancien local du Billard Club, Place du Frêne, jusqu'au vendredi 20 avril 2018, de 9h à12h et de 14h à 16h . Venez visiter, si vous voulez connaître ceux qui grâce à qui, nous devons d'être restés Vençois !!
Vive La France Libre !!

Luce Gayet

1/24

VENCE

Le 14 Avril 2018

Inauguration de « l'Aquarium »

 

Jean-Jacques Cary et Laurent Gerbert : une amitié qui dure depuis des lustres. Les deux compères qui sont surtout artistes qui peintre, qui sculpteur, ont investi l'ancienne ferronnerie de la Place Clemenceau pour en faire un atelier d'artistes. Là, l'ambiance bon enfant s'accommode d'œuvres colorées et ingénieuses au milieu de poissons qui nagent sur les tuyaux. Bref, si vous passez par-là, allez voir.

France-Hélène La Courge

VENCE

Le 15 avril 2018

Concert Syrinx

Bach et Stavinsky

Dimanche en soirée, l'autel de notre cathédrale a subi une bien belle invasion : l'ensemble vocal Syrinx, composé d'une quarantaine de choristes, vient chanter un motet « Jesu, meine, Freude » de Jean-Sébastien Bach suivi de la messe pour chœur de double quintette à vent d'Igor Stravinsky. Là, point besoin de micro ni d'amplificateurs quels qu'ils soient, les voix s'élèvent, cristallines, dans l'édifice rempli d'auditeurs charmés. Il faut dire que chœur et orchestre sont dirigés par Giulio Magnanini.  (Tifoso come mé della Samp).                            

France-Hélène La Courge

VENCE

Le 13 avril 2018

Inauguration des travaux de mise  en accessibilité

et de rénovation de l'Hotel de Ville

TOURRETTES

Le 6 avril 2018

Nouveau logo pour la commune de Tourrettes-sur-Loup

Le logotype avait une vingtaine d’années, un petit coup de jeune s’imposait !
C’est l’artiste plasticienne George qui a remporté l’appel d’offre mis en place par la municipalité, elle explique : "Le nouveau logo garde les trois symboles du précédent à savoir une tour pour évoquer le village médiéval, la violette et l’eau du Loup. Sur l’ancien logo, on s’en souvient, le Loup coulait de façon horizontale évoquant plutôt la mer qu’une rivière, ici il coule de haut en bas décrivant ainsi la coulée dynamique d’une rivière. J’ai relooké aussi la tour et la fleur dans un graphisme plus actuel."

Ce nouveau logo apparait dès maintenant sur tous les documents de la commune.

https://tourrettessurloup.com/un-nouveau-logo-pour-la-comm…/

Saint-Paul de Vence 

6 avril 2018 

EXPOSITION  RETROSPECTIVE 2008-2018 

« 10 ans de Cercle sans Tourner en Rond »

 

BETTY GRAFFITI

à

 la VIEILLE FORGE

 

 

Pour son exposition de printemps au CERCLE des ARTISTES de Saint-Paul, Betty a eu envie de re-présenter dix années de ses travaux : 2008 à 2018.

Sa passion de la peinture, qui la tient depuis toujours, l’artiste l’exprime ici dans de multiples matières originales auxquelles elle inclut des couleurs éclatantes, le plus souvent de peintures acryliques.

 

Sa toute première œuvre « Big Bang » -2008- est un tableau entièrement composé de brisures de coquilles d’œufs peintes, travaillées à l’épingle, qui lui a demandé pas moins de 300 heures de patience !

On retrouve également accrochés aux cimaises de la Vieille Forge « Fukushima » -2014- ou les prémices d’un orage…juste avant l’explosion, mélange de résine et d’encres naturelles. « Fire » -2008-.

Tout se mêle pour créer un choc visuel et émotionnel. : le plexiglas, 2014/2016 avec par exemple « Géométrie variable », le papier mâché, la résine, sur support toile ou bois et maintenant en 2018, « Taxi Mauve », découpes de plexiglas rivées sur aluminium.

Il lui arrive aussi, lors de performances, de peindre juste avec ses doigts et, comme l’a écrit Yves Gay, grand amateur et promoteur d’art : « Pour Betty Graffiti, la toile est le lieu des métamorphoses - celles de la couleur en lumière, de la lumière en couleur, et de l’espace en univers symbolique… Le spectateur est dès lors invité à aiguiser son propre regard. A lui de recomposer la partition, le mouvement qui est dans l’œuvre et qui lui a donné naissance pour aboutir à la géométrie du plaisir… ».

 

Le corps humain l’inspire également, mais : « je ne sais pas sculpter… » dit-elle. En 2016 elle peint des bustes de vitrines, met en scène des « marionnettes » en bois, tels « Passe muraille » ou « Arlequin » œuvres que l’on a découvert lors d’une très belle exposition collective « Corps Accords » à la Vieille Forge.

 

En 2017 elle a lancé une collection de pommes en verre coloré par l’intérieur, de résine, d’encres naturelles et de pigments, qui rencontre toujours un grand succès. Elles peuvent être exposées de jour comme de nuit grâce à un éclairage led.

On pourra les voir prochainement en nocturnes à Biot.

 

Il ne reste que quelques jours le décrochage est prévu le 11 avril 2018.

 

Jany Carré

 

Photos : Danièle CAPES et Jany CARRE

 

 

La Vieille Forge. Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

Entrée libre.

Tel : 04 89 01 71 32

VENCE

Le 30 mars 2018

Soirée de la Reine

Coline Chapuis, Laurie Gnoni et Célia Guédès, respectivement reine de Vence 2018 et ses demoiselles d’honneur ont été présentées c vendredi soir à la petite salle du gymnase Falcoz au cours d’une soirée dansante.

Elles seront les dignes représentantes de la tradition vençoise pendant les fêtes de Pâques et les diverses manifestations officielles et notamment lors du voyage du jumelage avec Stamford en Grande-Bretagne.

Le thème de la soirée étant  « Les Années 80 », un couple de Vençois est venu vêtu dans le style coloré de l’époque pour le plus grand plaisir de tous.

En présence de madame le maire, Cathy Le Lan et de la présidente du comité des fêtes et traditions, Estelle Lesueur, le public jeune (et moins jeune) a profité de l’ambiance tout au long des réjouissances.

Marcel Orengo

VENCE

Le 1er avril 2018

Les Fêtes de Pâques

 

Traditionnellement les fêtes de Pâques revêtent un caractère particulier à Vence. La religion certes a toute sa place au cours des cérémonies, mais la tradition provençale a pris une place importante au cours des ans.

Cette tradition locale est portée par la municipalité, le Comité des fêtes et traditions, et le groupe folklorique La Brissaudo, avec ses anciens et sa jeunesse comme Manon-la-Maïo, la belle de Mai vêtue de blanc.

Après l’aubade aux Provençaux célèbres, la messe en la cathédrale est pleinement suivie par toutes les générations au son des galoubets et des tambourins de La Brissaudo. Tout ce beau monde se retrouve sur la place Clemenceau pour la célèbre danse de la souche en l’honneur de Saint Marc, patron des vignerons. Enfin, attendu de tous, le couronnement de la Reine de Vence 2018 par le maire, Cathy Le Lan. Cette année la Reine s’appelle Coline Chapuis. Elle est entourée de ses Demoiselles d’honneur Laurie Gnoni et Célia Guédès.

La cérémonie se termine par une ronde fort sympathique.

Bravo et merci à tous, et loungo maï !

Marcel Orengo

VENCE

Le 2 avril 2018

Fêtes de Pâques

Le Corso fleuri

 

Dédié à Pierre Rondot, amateur de défilés de chars fleuris vençois, et sous un ciel très mitigé, le traditionnel corso s’est déroulé sous haute surveillance policière. Le public était là, nombreux, et prompt à se précipiter sur les fleurs et bouquets au moment de la « bataille » fleurie ».

En tête du défilé le carrosse de la Reine de Vence et ses Demoiselles d’honneur accompagnées de la Maïo – respectivement Coline, Célia, Laurie et Manon. Outre les chars des associations vençoises, des familles avaient également mis la main à la pâte, pardon aux fleurs, pour construire des compositions florales plaisantes voire cocasses comme L’Emoji Char des familles Badalassi-Mercier-Lesueur ou encore Le Confettiosaure des familles Gazagnaire-Pignata-Giordanengo.

 

Pour les amateurs de folklore brésilien – et il y en a beaucoup semble-t-il – de coruscantes danseuses de samba étalaient leur joie de vivre tout au long des quatre tours de la place du Grand Jardin. Sans oublier les somptueux costumes de l’association Passion Westner.

 

Un bel après-midi qui a ravi plus d’un enfant occupé à jeter des confettis sur les appareils photos et caméras.

Marcel Orengo

VENCE

Fêtes de Pâques

Le 2 avril 2018

La Brissaudo fait son spectacle à la salle des meules

 

Après avoir animé toute la matinée de ce beau dimanche ensoleillé (voir nos reportages), le groupe folklorique La Brissaudo envahissait la scène de la salle des meules devenue subitement trop petite, pour le plus grand plaisir des spectateurs venus en nombre.

Danses et chants provençaux étaient au programme avec, ravissement pour les Vençois, la fameuse chanson du petit train de pignes écrite par Fernand Moutet, le felibre dont une bonne partie de l’assistance a eu comme professeur au collège… il y a quelques temps déjà !

Tchou tchou… va le train et prend bien soin de nos souvenirs.

Marcel Orengo

VIM

vence-info-mag

Copyright : VENCE-INFO-MAG 2015